Transvaldésia 2012

Sur les pas de Gustave Roud

 

Gustave Roud a croisé, au cours de ses pérégrinations, de nouveaux amis. Il venait à eux, ils venaient à lui avec leur projet de théâtre « errant ».

Peut-être la gêne, le malaise que Gustave Roud portait en lui auprès de ses amis paysans, s’estomperont-ils avec ses amis acteurs, ses amis musiciens, qui le cherchent au long de la route dans les villages où sa quête le menait, en contemplation des mêmes paysages éternellement beaux malgré l’asphalte et le béton.

Ses nouveaux amis racontent à ceux qui peut-être ne l’avaient pas compris, ou l’avaient oublié, ou ignoré, ses aspirations, ses réflexions, ses rêveries.

La musique, la poésie allemande, qu’il aimait tant et traduisait, se feront l’écho de ses pensées.

Traiter ici tout Gustave Roud est impensable. En raviver la mémoire, la mener en des lieux qui lui étaient chers auprès de spectateurs dont les parents et grands-parents l’ont peut-être croisé, l’ont salué au long des champs sans le connaître, voilà l’essai délicat que tentera de réaliser l’Atelier mobile de l’Estrée dans une tournée qu’on pourrait appeler « Transvaldésia » en souvenir d’un « Transhelvétia » dont les espoirs furent assassinés. Une tournée de saltimbanques. Ni plus, ni moins. Une forme de théâtre décentralisé qui, réalisant un vœu que j’avais, ira de village en village, de bourg en bourg, au devant de spectateurs auxquels seront proposés des « textes d’auteurs ».

Pour ce faire une scène mobile, une remorque mi-caravane des «Faux Nez» mi-charrette de l’« Illustre Théâtre » de Molière. « En plus modeste, évidemment » (Jean Villard-Gilles).

Le pari, à proprement parler de mise en espace, sera de faire entendre sur la scène et autour d’elle en utilisant l’environnement propre à chaque lieu de représentation (place de village, cour de ferme, verger, etc.), un peu des textes et de la personnalité mélancolique et exigeante de Gustave Roud par un montage poétique où musique et mots se répondront au long d’un parcours dont le but est autant de ravir l’oreille par ces mots et cette musique que de donner aux spectateurs l’envie d’en savoir plus en se replongeant à leur tour dans la lecture des œuvres de Gustave Roud.

François Landolt

Metteur en scène : François Landolt 

Assistante :  Murielle Tenger

Comédiens : Nathalie Gaussaud, Richard Vogelsberger, Blaise Granget

Régie : Humberto Morales – Sablon 

Costumes : Scilla Ilardo 

Accueil : Brigitte Caloz et Jean-Bernard Demont 

Production : Fondation l’Estrée

Lieux de la Tournée : Ropraz, Rue, Vucherens, Bercher, Estavayer-le-Lac, Moudon,

                                    La Sarraz, Puidoux, Carrouge

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Gustave Roux- Transvaldésia

Contact et réservations

 

Tel: +41 (0)21 903 11 73

Email: fondation@estree.ch

Adresse

 

L'Estrée

CP 4 – Bourg-Dessous 5

1088 Ropraz, Suisse

Horaire de visite

 

du jeudi au dimanche

 de 14h à 18h

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Youtube
  • Instagram