Prochaine Exposition 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ombre et lumière

 

Cette exposition intitulée Ombre et lumière présente deux artistes, deux manières de créer.

Helmut Guth et Jean-Paul Blais que tout oppose de prime abord, sont ici réunis dans une recherche commune. Ils observent leur environnement, puis traduisent leur vision de manière originale et inédite, à travers la lumière. L’un magnifie les paysages et les textures, l’autre sublime le noir sous tous les angles.

 

Helmut Guth, connu pour ses peintures à l’huile, témoigne une fois encore son intérêt pour la couleur, la matière et le clair-obscur qui sont au cœur de son travail et qui font naître des toiles inondées d’une lumière intrigante sous laquelle rien n’est laissé au hasard.

 

Les peintures d’Helmut Guth sont l’expression d'un regard singulier qu'il porte sur la vie moderne, passant de paysage isolé et inhabité, à des personnages seuls et introspectifs. Ses toiles sont un arrêt sur image, un instant suspendu qui invite le spectateur à poursuivre l’intrigue. En effet, ses personnages se croisent parfois sans se voir, sans même un regard, restant plongés dans leurs pensées. Dans ses paysages de Provence, ses montagnes enneigées, ses bords du Léman ou encore ses icebergs, Helmut Guth observe et rend une image épurée, mystérieuse, parfois inquiétante du monde.

 

« Dans un acte de générosité magnifique, Helmut Guth nous invite à développer notre imaginaire. Alors, pour peu que l’on s’arrête, on est pris par l’exercice de l’introspection : certains se rappelleront l’imminence d’une rencontre amoureuse là où d’autres se souviendront d’un moment de solitude…» (Frédérique Jamolli, Conservatrice et muséologue)

 

 

 

Helmut Guth
Helmut Guth

press to zoom
Helmut Guth
Helmut Guth

press to zoom
boutique
boutique

press to zoom
Helmut Guth
Helmut Guth

press to zoom
1/17

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Paul Blais a depuis longtemps aboli les couleurs pour l’utilisation exclusive du noir et va chercher la lumière là où on ne l’attend pas. Il nous dit du noir que «c'est la couleur qui offre la plus grande neutralité, la plus grande force, la plus grande rectitude. Je l'utilise comme une patine et un habillage. Pour moi, les autres couleurs seraient anecdotiques ou décoratives.»

 

Avant de créer ses pièces, Jean Paul Blais part d’une observation de la réalité, une matière particulière, un détail le surprenant. L'image est ensuite imprimée sur sa rétine, dessinée dans son carnet de croquis ou encore prise en photo. Ainsi on trouvera dans ses bas-reliefs, un détail d'une ancienne porte, l’inclinaison d’un trait rappelant celui d’un toit, etc… C’est cet étonnement capté dans l’observation de la réalité que Jean Paul Blais retransmet dans ses œuvres. 

 

« Matité ou brillance de la surface lissée, aspect résineux de l'émail, vibration de la lumière sur le bois qui s'enflamme dans votre regard, les bas-reliefs de Jean Paul Blais sont d'une grande rigueur et beauté. (...) Les œuvres de Blais sont d'une pureté impressionnante, avec des lignes formelles qui touchent à la perfection, il sait choisir le moment adéquat, la courbe juste, l'accord musical parfait entre l'intérieur et l'extérieur. » (Jean-Marc Thétaz, le Nouvelliste)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ombre et lumière
 
 Du 9 avril au 29 mai 2022
Vernissage 9 avril dès 16h
En présence d' Helmut Guth et Jean Paul Blais